L'histoire des "Petites Ecuries" à Maisons-Laffitte

Cour des locations meublées "Les Petites Ecuries" à Maisons-Laffitte
"Les Petites Ecuries" au printemps 2017

Lorsque nous acquérons en 1999, ces anciennes écuries que nous baptiserons "Les Petites Ecuries", celles-ci étaient la propriété du Docteur Durande, vétérinaire, qui exploitait ces batiments avec le Docteur Carpentier. 

Pour accueillir et soigner les animaux de compagnie des ouvertures furent percées côté rue. Les chevaux, voir des vaches (si,si, j'en ai vu  une ! ) entraient par le portail. 

Deux box avaient été réunis pour créer une salle d'opération pour les chevaux. Une spectaculaire table d'opération en bois et cuir y était installée.

Les chevaux en convalescence ou traitement restaient dans un des box, les chiens dans un chenil. Michel et Nicole Sallet, qui vivaient sur place, veillaient sur eux nuit et jour.

Le Docteur Durande avait acheté ces écuries à Monsieur Legrezy, entraineur, qui lui même les avaient acquises en novembre 1943 auprès du mythique entraineur André Adele.

Antiquaires depuis 1976, ce lieux, bien qu'ayant nescessité 18 mois de travaux, dans un premier temps, allait nous permettre d'exercer notre métier durant quinze ans, de 2000 à 2015, en conservant le caractère des bâtiments et en sauvant une des dernières écuries encore debout en ville.

Les écuries d'André Adele en 1978

Il y avait, dans les années 60, dans cette partie de la ville d'innombrables écuries de course (650 chevaux en tout) , dont de très grandes, comme celle du célèbre  André Adele, qui entrainait 250 chevaux sur 7 cours avec 85 lads. Ses locaux se trouvaient au 56 avenue de St Germain, où plusieurs immeubles ont été construits (la résidence Foch).

Dans les rues de mon enfance, puisque j'étais à l'école des garçons André Ledreux, rue Saint Nicolas, de longues files de chevaux convergeaient vers l'entrée de la forêt, rue du Tir. La piste menant à la porte Blanche était, alors,  bien large et sablonneuse. Chaque lad sortant trois chevaux chaque jour, le bruit familier du claquement des sabots dans les rues débutait très tôt le matin.

allée cavalière
La "Grande Piste" a perdu son sable et est rétrécie de moitié par la forêt qui avance. Elle part du pont de chemin de fer face au pavillon de la Muette et va jusqu'à la route de la Croix de Noailles (D 908)

Les 30 km d'allées cavalières de la forêt, interdites aux chevaux de selle, étaient ratissées et arrosées chaque jour par la Société d'Encouragement .En s'enfonçant dans la forêt, ils rejoignaient une des quatre pistes (12 km en tout),  dont la "grande piste" (route de la Muette, face au Pavillon de la Muette jusqu'à la route de Poissy) à la fois large et longue, pour s'élancer dans la brume matinale. 

L'ancien champ de course de St Germain Achères, derrière la gare de triage, fut fermé et reboisé après la mort d'André Adèle, en 1978, dernier utilisateur de ce lieu d'entrainement.

Il était naturel de voir des chevaux rentrer seuls dans les rues, sans leur cavalier. Ma grand-mère appréciait leur crottin pour fertiliser ses rosiers et son potager.

La plupart des immeubles construits après la guerre entre la rue de la République et la voie ferrée, mais aussi au Mesnil-le-Roi le furent sur les emplacements de ces écuries ou de leur "carrières". J'y ai vu, rue Pierre Loti, débourrer des poulains, dans des écuries qui faisaient presque toute le longueur de la rue, depuis l'angle de le rue des Loges. 

Ils restent de nombreuses petites écuries qui ont été transformées en habitation, la circulation automobile de plus en plus intense à partir des année 60, ayant chassée ces chevaux de courses de cette partie de la ville.
Amusez vous à les retrouver ! Rien que dans notre petite portion de la rue de la République, entre l'avenue du Général de Gaulle et la rue du Haut des Petits Bois, elles sont trois, avec "Les Petites Ecuries".

Pistes d'entrainement en forêt, réservées aux chevaux de course, ratissées, arrosées et entretenues par la Société d'Encouragement

Pour partager sur Facebook, Tweeter,  Google+ ou E-mail

Cliquez sur une des icônes ci-dessous