Une des nombreuses épiceries de quartier qui ont disparu

Une épicerie de Maisons-Laffitte

L'épicerie a disparu, mais l'immeuble existe toujours. 

Les autres épiceries dont je me souviens, dans le quartier St Nicolas:

 

Rue St Nicolas

 

Le Pecheur (égé) à l'angle de la rue du Gros Murger,

une autre minuscule face à l'école André Ledreux,

une plus grande qui est devenue une salle du tabac Les Epérons (anciennement "Le Longchamp"),

Recegant à l'angle de la rue Laffitte (existe encore)

la Coop en arrivant à la gare.

 

Rue du Gros Murger

 

Une à l'angle de la rue Pierre Loti,

Celle de Mme Lionnet, 46 rue d'Achères, qui sera repris par le tapissier Claude Carcault

Le Petit Canard, café-épicerie,

Une à l'angle de la rue des Platanes (devenue une pharmacie)

 

Angle rue de Mexico et avenue de Poissy (Av. Gl de Gaulle)

Primistere

 

Avenue de St Germain

 

Une petite laiterie à l'emplacement du consevatoire de musique

Pamplemousse à la place de la sandwicherie

 

Rue Masson

 

L'italien Villani à l'angle de la rue du Mesnil

Gardille à l'angle de la rue de Solférino

Un BOF à l'emplacement de la retoucherie

 Une autre au 29 ou 31

La Petite Cave de M.&Mme Murat au 30

 

Rue de Paris

 

Felix Potin à l'angle de la rue de Solférino

 

Cliquez sur chacun des lieux pour les visualiser aujourd'hui 

Une épicerie de Maisons-Laffitte

Cliquez ici pour voir L'immeuble aujourd'hui >

Une épicerie de Maisons-Laffitte
Avenue de Poissy à Maisons-Laffitte

Le Primistère à l'angle de la rue de Mexico et de l'Avenue de Poissy 

Et bien d'autres encore, dans les autres quartiers ! Vous en rappelez-vous ?

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    REIGNAT (samedi, 25 novembre 2017)

    A la place de l'actuel conservatoire de musique, rue de St Germain, il y avait une laiterie. Petite fille, j'allais chercher du lait avec un pot à lait en métal.

  • #2

    Arlette GLAIZE (mercredi, 24 janvier 2018 23:51)

    Quel plaisir de découvrir votre site si bien documenté et si bien illustré !
    La grand-mère de mon amie Catherine a raconté dans un gros manuscrit, son enfance à Maisons-Lafitte alors que son père travaillait à l'épandage au début du XXème siècle. Il y est question de l'école, de la Maison Petit (papetier), de la boutique verte qui vendait des friandises (à côté de l'école). Il y est question de la Noue et de plein de petits souvenirs d'enfance.
    Nous en avons fait un spectacle : "Lilise - mémoire d'enfance 1911-1918". Ces souvenirs intéressent notre public en région montpellieraine... et devraient intéresser encore plus un public de Maisons-Lafitte... qui sait ? peut être à un de ces jours !!!