Ettore BUGATTI à Maisons-Laffitte

Le Youyou 

Bugatti Marine

Ettore Bugatti avait imaginé en 1927 un navire qui serait équipé de huit moteurs (plus un pour leur ventilation) dérivés de celui de la Royale. Une maquette fut construite. Théoriquement, ce navire pouvait atteindre 140 km/h et traverser l'Atlantique en 15 heures.

Propriétaire d'un chantier naval à Maisons-Laffitte dans les années 30, Bugatti y fit construire quelques canots automobiles rapides. L'un d'entre eux, la Niniette, atteignait la vitesse de 107 km/h en 1932. En 1936, le dernier exemplaire construit était chronométré à 136 km/h. Il était mu par un 8 cylindres à compresseur de 4700 cm3. Ce canot lancé à pleine vitesse conservait une stabilité extraordinaire, à l'image de la célèbrissime automobile type 35, ou d'un autorail Bugatti !

En 1939, le Patron étudiait dans les moindres détails un voilier de trente mètres à l'avant garde du progrès. La guerre mettait un terme au projet. Après guerre, le bateau inachevé fut retrouvé dans un port britannique, et réacheminé jusqu'à Maison Lafitte. La disparition d'Ettore mettait un terme à ce projet.

Dans son chantier naval, Ettore Bugatti fit construire le "You You", une embarcation de plaisance dotée d'un moteur 4 temps, positionné dans l'étrave devant le pilote. Trois longueurs étaient disponibles. Il semble qu'une cinquantaine de moteurs furent construits. Un dépliant publicitaire fut même imprimé en 1946.

Cette embarcation légère accueillait un petit moteur de 2 à 5 ch.

A la mort d'Ettore en 1947, son fils Roland Bugatti poursuit l'activité jusqu'en 1963.

Bateau racer Bugatti
La "Ninette" racer construit en 1938 à Maisons-Laffitte, chronométrée à 136 km/h.
Voilier Ettore Bugatti
Bateau siglé Ettore Bugatti qui a peut-être été construit à Maisons-Laffitte
Chalutier "Le tourbillon" construit par le chantier Ettore Bugatti à Maisons-Laffitte
Chalutier "Le tourbillon" construit par le chantier Ettore Bugatti à Maisons-Laffitte

Le frère d'Ettore BUGATTI était un sculpteur animalier renommé dont les oeuvres enflament toujours les salles de vente.

 Ce frère se nommait Rembrandt BUGATTI. Ettore et Rembrandt étaient les fils de Carlo BUGATTI, ébéniste toujours très réputé et très coté.

Pour partager sur Facebook, Tweeter, Google+ ou E-mail

Cliquez sur les icônes ci-dessous

Écrire commentaire

Commentaires: 0