Record nautique à Maisons-Laffitte

Racer d'Ettore Bugatti construit par le chantier naval De Coninck à Maisons-Laffitte
Racer "La Ninette" d'Ettore Bugatti construit par le chantier naval De Coninck à Maisons-Laffitte

Durant la première moitié du XXe siècle le plus renommé des chantiers appartenait au départ à Gaston Pitre. Pitre & Cie. Surfant sur la vague de l’essor du motonautisme, il sort de ses ateliers toute une série de canots de course, couronnés de plusieurs victoires. Ses racers des années folles battent des records de vitesse. C'est le Lutèce, l’Antoinette 3 ou le Calypso. En 1906, Gaston Pitre vend son affaire à Frédéric de Coninck. Architecte naval aux conceptions nouvelles et hardies, il fait de Coninck & Cie un must en matière de construction de racers. Son Sadi n° 6, piloté par le docteur Etchegoin, sera même à une époque l’embarcation la plus rapide du monde. Il construit des goélettes, bateaux coloniaux à roues, chaloupes de remorquage, embarcations de sauvetage et bacs.

Ettore Bugatti, le célèbre constructeur automobile, s’associe à Coninck dans les années 1930. C’est à Maisons-Laffitte qu’est développée la première Ninette, chronométrée à 136 km/h en 1938, puis ses versions ultérieures. Le "You You", une embarcation de plaisance, est créé également à cette époque.

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0